Prompte réaction pour le Berger blanc, rien pour le CHSLD

2011/05/17 | Par L’aut’journal 

Lettre au ministre Yves Bolduc


Monsieur le ministre,

C’est à titre de familles de parents âgés hébergés au CHSLD Saint-Lambert-sur-le-golf, près de Montréal, que nous vous écrivons. Nous sommes profondément inquiets pour la santé et le bien-être de nos mères et de nos pères en grande perte d’autonomie, qui vivent dans ce nouvel établissement depuis novembre dernier.

Nous sommes de ceux qui ont dénoncé, dans un reportage de l’émission Enquête à Radio-Canada le 21 avril dernier, le piètre état des soins et des services dispensés dans ce CHSLD de 200 lits.

Sa gestion a été confiée en partenariat public-privé (PPP) au Groupe Savoie, propriétaire des Résidences Soleil, avec le consentement de votre gouvernement. Le reportage a mis en lumière les graves lacunes engendrées par ce nouveau type de gestion qui implique, entre autres, un manque de personnel et une formation inadéquate pour répondre aux besoins de nos parents.

Or, en confiant ainsi leur sort et leur vie à un promoteur sans expérience en soins de longue durée, qui n’a d’yeux que pour la rentabilité et le profit, nous croyons sincèrement que vous faites la pire erreur de votre carrière, au détriment de la qualité de vie de nos aînés.

Ce qui choque le plus, c’est votre long silence sur les révélations troublantes contenues dans le reportage d’Enquête. On se serait attendu à une réaction vive et immédiate de votre part.

La veille, vous aviez réagi au rapport de la firme MCE Conseils pour dire que le problème était maintenant dans la cour du promoteur privé. Depuis, vous n'avez cessé de rejeter votre propre responsabilité sur le dos, entre autres, des familles, les laissant pour compte. Pourtant, en tant que ministre de la Santé et des Services sociaux, c’est à vous qu’il revient de protéger et d’assurer en tout temps des soins et des services de qualité à nos aînés.

Notre indignation est d’autant plus vive du fait que votre collègue du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Pierre Corbeil, a su réagir promptement au reportage diffusé dans la même émission sur les mauvais traitements faits aux animaux confiés au Berger blanc inc., une fourrière privée de Montréal.

Sa réaction est à ce point sérieuse qu’il a servi au promoteur privé un ultimatum pour l’obliger à corriger rapidement la situation sous peine de représailles. En outre, des autorités publiques et municipales de Montréal et des environs ont annulé leur contrat avec cette entreprise et il est même question de créer une fourrière publique pour assurer des soins adéquats et une meilleure qualité de vie aux animaux qui y sont hébergés.

C’est tout le contraire de votre approche à l'égard des personnes âgées en perte d'autonomie, qui consiste à créer de nombreux centres d’hébergement de soins de longue durée en partenariat public-privé, faisant fi des nombreux problèmes vécus au CHSLD Saint-Lambert-sur-le-golf.

Monsieur le ministre, est-ce à dire que nos personnes aînées devront dorénavant marcher à quatre pattes pour que vous preniez leur sort et leur santé au sérieux afin qu'elles obtiennent la sécurité et le confort tant attendus?

Sachez qu'au cours des 25 années que durera ce contrat en PPP, plusieurs milliers de personnes âgées seront appelées à vivre dans ce CHSLD. Monsieur le ministre, il vous incombe, ainsi qu’à votre gouvernement, de mettre rapidement un frein à ce dérapage qui pénalise nos mères et nos pères, et met la santé physique, morale et mentale, ainsi que la dignité et l’avenir de nos aînés en péril.


Monique Wistaff
Francine Labre
Pierrette Martel
Chantal Labre
Gisèle Szoghy
Gaston Pelletier
Guylaine Therrien
Sylvie Rodi Therrien
Clément Kirouac
Annie Laporte

(Publicité)