Les Artistes pour la Paix se MANIFESTENT !

2018/09/13 | Par APLP

Le 9 août 1948 apparaît sur les présentoirs de la librairie d’Henri Tranquille, de Montréal, une brochure de quelques feuillets tirée à 400 exemplaires et signée par une quinzaine d’artistes. Illustré par le peintre Jean-Paul Riopelle, cet ouvrage porte le titre Refus global. Le contenu est explosif. Dans ses pages se retrouve une dénonciation en règle de l’immobilisme et de l’idéologie conservatrice qui domine la société québécoise. Les signataires, menés par le peintre Paul-Émile Borduas, exhortent Canadiens français, à briser ce carcan.

Pour commémorer ce 70e anniversaire, le regroupement des Artistes pour la Paix  récidive. Cet organisme, dont le président national est le peintre-sculpteur André Michel, a comme mission première de favoriser la création d’œuvres artistiques pour faire la promotion de la paix, sans parti pris, et en dehors de tout alignement politique, mais aussi de sensibiliser les artistes d’ici ou d’ailleurs ainsi que les citoyens aux actions et moyens visant à aider la cause de la paix.

Le Manifeste des Artistes pour la Paix est moins vitriolant que le précédent manifeste. D’ailleurs, notre Yvon Deschamps national en a écrit l’avant-propos dans un style bien à lui et on vous invite à le lire à haute voix pour mieux l’apprécier.  Tiré symboliquement à 70 exemplaires numérotés, sous la forme d’un coffret souvenir rouge vif, avec un  titre imprimé en lettres d’or, c’est plutôt un cri du cœur et une réflexion sur l’avenir fondé sur la culture de la paix. « Ils nous importent de sensibiliser l’opinion publique à l’importance et à l’urgence de la paix. Au-delà de son caractère poétique, le manifeste présente des textes de réflexion et d’analyse sur des sujets connexes comme les arts et la paix, la non-violence, la construction et le maintien d’un climat sociopolitique par la négociation et la promotion de la justice sociale” de préciser André Michel.

Le Manifeste pour la Paix sera lancé le vendredi 21 septembre prochain – Journée internationale de la Paix- à Montréal, à 10h30, à l’Atrium de l’édifice Gaston-Miron, siège du Conseil des arts de Montréal, 1210 rue Sherbrooke Est. Puis, le samedi 22 septembre au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire, ou un vin d’honneur sera servi (gratuit) aussi à 19 heures, et sera suivi à 20 heures, du spectacle du chansonnier franco-Belge, Jofroi, aussi artiste de la Paix (20 $). Enfin, le dimanche 23 septembre toujours à 19 hres, au Cegep de  Victoriaville, au début du spectacle de clôture (gratuit) du Festival de la Paix.

Pour info et réservation: Pour Montréal : 450 464 9700; Pour Mont-Saint-Hilaire : 450 536 3033 et pour Victoriaville : 819 552 3511.

(Publicité)