Appel pour la planète

2019/03/12 | Par Pierre Jasmin

Des jeunes de partout au Québec entament la toute première grève pour lutter contre les changements climatiques, salués audacieusement par la couverture de l’Aut’Journal version écrite du mois de mars. Le groupe Environnement Jeunesse s’apprête à exercer une action collective au nom des jeunes Québécois.e.s, en poursuivant le gouvernement fédéral pour « violation des droits fondamentaux » et « du droit à la vie et à la sécurité ». Aujourd’hui les jeunes proclament l’urgence absolue d’agir face à une crise écologique et humanitaire sans précédent! Enseignants comme étudiants, nous avons tout tenté pour informer respectueusement la population des échéances destructives depuis plus de 30 ans. Car nous connaissons nos responsabilités majeures depuis 1987, lorsque parut le Rapport Brundtland intitulé Notre avenir à tous, commandé par l’ONU et traduit en français par des Québécois, preuve de notre avant-gardisme.

L’idée du « développement durable » naquit, précisée par le prophète de l’écologie au Québec, Pierre Dansereau qui corrigea « durable » par « viable » lors d’un événement pacifiste des Artistes pour la Paix au Spectrum en 1991 : la vie devenait la valeur à respecter avant tout! L’idée fut reprise par la CEQ et Monique Fitz-back avec la prolifération des écoles vertes Brundtland au Québec. Les professeures environnementalistes à l’UQAM Lucie Sauvé et Louise Vandelac affirmèrent que « développement » ne devait plus nécessairement signifier « croissance économique », sinon on entretenait chez les élèves l’illusion que la situation était sous contrôle et prise au sérieux par les gouvernements du monde.

Nous déclarons que nous ne voulons plus être les instruments d’une propagande rassurante, qui rend invisible la catastrophe écologique, en parlant par exemple de « transition » qui n’a pour but que de justifier pipelines et armement militaire qui drainent les principaux budgets du gouvernement Trudeau. Nous déclarons qu’il y a urgence d’agir et que notre rôle à tous, pédagogues et élèves, est de comprendre, dénoncer et se mobiliser face à la crise climatique, et non entreprendre des guerres contre la Russie ou le Venezuela.

 

Printemps érable 2012: arbre de paix
(Dominic Champagne – Frédéric Back – Carrés rouges – Artistes pour la Paix)

Le printemps 2019 doit être historique : nous appelons tou.te.s nos collègues du primaire, du secondaire, du collégial et de l’université, enseignant.e.s, personnel de soutien et personnel administratif à soutenir toutes grèves étudiantes, qu’elles soient locales, nationales ou internationales et à reconduire le mouvement en faveur des changements profonds qui s’imposent. Loin de vouloir nous opposer ou faire concurrence aux mouvements déjà en cours, nous appelons au contraire à la convergence et à l’union de tou.te.s celles et ceux qui luttent pour notre jeunesse. Nous appelons l’ensemble des syndicats de la profession à soutenir les grèves qui suivront. Que nos établissements soient des écoles mortes en ces jours de grèves, à l’image de ce qu’ils seront si l’espoir disparaît des perspectives d’avenir de nos élèves.

Nous, enseignant.e.s, signons cet appel pour signifier que nous sommes déterminé.e.s à agir pour l’avenir de nos élèves, afin qu’ils puissent continuer à apprendre pour les générations à venir.
https://enseignantspourlaplanete.com

 

APPEL À LA MOBILISATION

En vue du grand rassemblement prévu à Montréal, nous, de la Coalition Éducation-Environnement-Écocitoyenneté, entendons être présent.e.s pour rappeler le rôle que l'éducation peut jouer dans la transformation sociale attendue.

Le temps est venu pour que les propositions de notre Stratégie québécoise d'éducation en matière d'environnement et d'écocitoyenneté soit connues et entendues !
Nous vous invitons vivement à vous joindre, vous et votre organisation, à la marche du 15 mars prochain. Notre rendez-vous sera au Centr'ÈRE (UQAM, 1205 St-Denis, Montréal, local N-4545) dès 10h00 afin de préparer nos pancartes et constituer un contingent à nos couleurs !
Nous aurons besoin de matériel !
SEREZ-VOUS DES NÔTRES ?

Merci de confirmer votre présence et venez en grand nombre !

 

Appel relayé par Pierre Jasmin

(photo du 6 septembre 2017, en compagnie de Gro Harlem Brundtland). Pierre est pianiste, professeur associé et collaborateur à CENTR’ÈRE UQAM, co-président d’honneur du Mouvement Québécois pour la Paix, Artiste pour la Paix honoraire, membre exécutif de Pugwash Canada et du Réseau canadien pour l’abolition de l’arme nucléaire, porteur d’eau pour EAU-ECOURS et membre du Cercle universel des ambassadeurs de la paix (Genève), collaborateur à l’Aut’Journal.

(Publicité)