Une émission sur Martin Montoudis (2)

2019/04/04 | Par Ferrisson

La série Webtélé «Les Militants» (http://ferrisson.com) vous propose cette semaine la deuxième partie de l’entrevue réalisée avec M. Martin Montoudis.

 Amorcée en pleine guerre mondiale par le gouvernement d’Adélard Godbout, mise en veilleuse par Duplessis, puis relancée en trombe par Jean Lesage dès 1960, la Révolution Tranquille a façonné le Québec moderne. Ce grand souffle social, économique et culturel a tout balayé, incluant l’électricité où, en 1962, la société montréalaise Hydro-Québec fusionnait toutes les compagnies d’électricité en sol québécois pour devenir monopole national. Dès lors, il fallait arrimer les systèmes, les actifs, les politiques et, bien entendu, les ressources humaines, une masse hétéroclite d’employé-e-s parfois syndiqué-e-s à la CSN, parfois à une composante de la FTQ et parfois, pas du tout.

Mais voilà qu’un des artisans de la syndicalisation des fonctionnaires provinciaux, Martin Montoudis, fut embauché à Hydro-Québec comme dessinateur. On connait la suite. Au prix d’efforts colossaux et de détermination civilisée, non seulement de sa part, mais aussi de celles d’une poignée initiale de visionnaires, un grand syndicat fut créé, la section locale 2000 du SCFP (FTQ). Martin Montoudis, homme de progrès et de diplomatie, en fut le secrétaire général jusqu’en 1999. Voici son histoire.

À regarder sur le site Web à: http://ferrisson.com/martin-montoudis-scfp-ftq/ ou sur notre chaîne YouTube à : https://youtu.be/2_1tabhMVzY

 

 

(Publicité)