Une émission sur Monique Richard (2)

2019/05/10 | Par Ferrisson

La série Webtélé «Les Militants» (http://ferrisson.com) vous propose cette semaine la deuxième partie de l’entrevue réalisée avec Madame Monique Richard.

 Fille de marin élevée près de «la mer» comme on appelle le Fleuve à Rimouski, Monique Richard se dirige assez tôt vers un monde qu’elle adore, celui des enfants. Migrée à Longueuil pour des raisons familiales, elle termine ses études en 1969 et devient prof à l’élémentaire.

Au Syndicat des enseignants de Champlain, elle découvre le monde syndical, un environnement de justice sociale dont elle gravit les échelons jusqu’à la présidence en 1980. Quatre ans plus tard, à la demande d’Yvon Charbonneau, elle passe au «national» où, de fil en aiguille, elle devient 2e vice-présidente, puis, au départ de Lorraine Pagé en 1999, présidente.

En 2000, la CEQ se métamorphose en CSQ et Monique Richard en est élue présidente. Mais à peine son mandat terminé, elle passe au PQ dont elle devient présidente en 2005 et députée de Marguerite-d’Youville en 2008, ce qui lui permet de plancher avec Véronique Hivon dans un bijou législatif appelé Aide médicale à mourir.

Depuis, on la retrouve dans divers organismes à finalité sociale, dont une coop d’habitation pour personnes âgées, ce qui lui permet de repousser constamment sa mise à la retraite aux calendes grecques.

À regarder sur le site Web à: http://ferrisson.com/monique-richard-csq/ ou sur notre chaîne YouTube à : https://youtu.be/Sjbzeh8sJyo.

(Publicité)