Des nouvelles du Mouvement L’école ensemble !

2019/06/05 | Par Stéphane Vigneault

Le mois de mai fut bien rempli pour le Mouvement L’école ensemble ! Cette infolettre vous en présente les moments forts.


CONFÉRENCE

À la mi-mai, le coordonnateur du Mouvement Stéphane Vigneault s’est rendu à Paris pour participer à la Conférence nationale sur la mixité scolaire organisée par la Mairie de la capitale française.

Quelques observations:

  • Les Français sont vraiment nos cousins d’infortune lorsqu’il est question de ségrégation scolaire : environ 20% d’élèves fréquentent le privé subventionné et les programmes sélectifs au public sont de plus en plus populaires pour… faire concurrence au privé (air connu).
  • C’est d’ailleurs les tarifs du réseau public sélectif québécois qui ont le plus surpris les participants français, pour qui payer pour aller à l’école publique est (encore) inadmissible.
  • Des efforts de déségrégation scolaire existent à Paris (cas de la «montée alternée»), mais le privé en est exclu. Ce n’est pas le cas à Toulouse où un système de bonus-malus devrait permettre dès septembre de faire accepter aux écoles privées (là-bas catholiques) des enfants défavorisés.

Ce périple parisien a aussi été l’occasion de rencontrer des responsables du célèbre examen PISA à l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE).

Il y a dans leurs serveurs de l’information précieuse sur le système québécois que le Ministère de l’Éducation du Québec ignore ! Nous devrions être en mesure au cours des prochains mois de faire état de chiffres tirés de PISA qui viendront établir hors de tout doute le caractère inéquitable du système scolaire québécois.

Pour rappel, nous avions déjà utilisé les chiffres de PISA pour établir le pourcentage d’enfants défavorisés des écoles privées et publiques au Québec, des chiffres que le Ministère se garde bien de compiler.

Des rencontres ont également eu lieu avec les journalistes éducation de Radio France et Libération. Des collaborations sont à prévoir.

Ce périple a aussi été l’occasion de rencontrer les parents du Collectif Apprendre ensemble, qui comme nous font campagne contre la ségrégation scolaire. Encore là, la ressemblance des situations au Québec et en France nous a grandement étonnés.

Et comme il faut parfois décompresser entre deux réunions, une visite au cinéma a permis de voir le film-choc La lutte des classes dont la bande-annonce devrait vous faire sourire !


RENCONTRE

Nous avons eu le plaisir de participer à une rencontre organisée par les parents de l’école St-Louis-de-Gonzague à Montréal pour discuter des effets ségrégatifs de la sélection dans les écoles publiques.

Anne-Marie Boucher, cofondatrice du Mouvement [à gauche sur la photo, avec deux des organisatrices], a présenté l'état du système d'éducation québécois aux parents et élus présents (Ruba Ghazal, députée de Mercier et Ben Valkenburg, conseiller scolaire du Plateau Mont-Royal).


ENTRETIEN

Vous vous souvenez peut-être de l'article de l’ex-député Camil Bouchard au titre provocateur Pour régler l'iniquité scolaire, il faut financer les écoles privées ? Nous lui avons offert d’échanger questions et réponses par écrit pour approfondir ses propositions. L’Institut de recherche et d'informations socioéconomiques (IRIS) a accepté de publier notre entretien. Au lieu d’être dans le «si», on est dans le «comment». Il était temps.

 Si vous souhaitez soutenir notre travail, merci de diffuser notre infolettre parmi vos amis. Et pourquoi pas un don ? Il suffit de suivre ce lien.

 Merci et bon mois de juin !

Mouvement L'école ensemble
http://www.ecoleensemble.com/

 

(Publicité)