Le FRONT COMMUN est ESSENTIEL

Sommaire

Par Pierre Dubuc

Vingt-neuf jours de prison ne sont pas venus à bout de la détermination de Jean Lapierre et Denis Maynard, respectivement président et secrétaire-trésorier du Syndicat des cols bleus de la Ville de Montréal.


Après 45 ans, Mines Gaspé ferme sa mine de Murdochville

Par Paul Cliche

Le Mouvement coopératif Desjardins, qui a été jusqu'ici un des principaux fleurons de la société québécoise, est en train de transformer son réseau de 1500 caisses populaires autonomes, propriétés de leurs cinq millions de membres, en une banque où, selon le plus pur modèle capitaliste, tout

Ça bouge sur NetFemmes!

Avec les négociations à venir pour le renouvellement des conventions collectives des 415 000 salariéEs du secteur public, le gouvernement Bouchard a déjà promis une loi matraque pour forcer le retour au travail des syndiquéEs dans l'éventualité d'une grève cet automne.

Par Michel Lapierre

La publication intégrale d'Iroquoisie, de Léo-Paul Desrosiers (1896-1967), plus de trente ans après sa mort, est un événement considérable.

Par André Maltais


Le nationalisme d'Hugo Chavez inquiète les États-Unis

L'enjeu des négociations du Front commun n'est que secondairement le partage d'un surplus que le gouvernement dissimule. Partout, les salaires stagnent, les travailleurs sont docilisés par la précarisation pendant que le capital explose.


Santé-sécurité au travail

Par Paul Cliche

Les transformations accélérées que subit le mouvement coopératif québécois suscitent plusieurs réactions. L'aut'journal en a recueilli quelques-unes qui dénonce l'orientation capitaliste que l'establishment de Desjardins tente d'imposer à son réseau de caisses populaires.

Le gouvernement du Québec songe à fermer les Centres d'orientation et de formation des immigrants (COFI). Nous sommes en droit de nous poser des questions sur les véritables intentions du gouvernement dans ce dossier.

Par Pierre Dubuc


L'enjeu caché de la fusion des municipalités

On parle de la pression des gros syndicats ; on devrait plutôt parler de la pression du capital qui produit une société tendue vers le profit-éclair, qui rase à blanc, qui vide les océans pour la fortune d'une minorité. Le capital ne partage plus avec le travail.

Par Paul Rose

L'affrontement ultime entre le plus gros employeur du Québéc et ses employéEs approche. Le nouveau prétexte humaniste de celui qui se comporte en premier Boss du Québec est tout trouvé 0 baisses d'impôts.

Par André Maltais


Plan d'intervention secret des États-Unis

Un soir de taverne, un jardinier et son frère regardent la lutte professionnelle à la télévision, tout en buvant...

— Le bon gagne, le méchant perd, tout le monde est content et les lutteurs font de l'argent! C'est ça, la vraie vie, hein, Pierre...

En cet automne houleux où les positions respectives des patrons et des travailleurs syndiqués se radicalisent, il importe que tous les intervenants tiennent le même . Or.


L'abolition des décrets dans le textile 0

Par Jean-Claude Germain

On peut dire que le Québec a horreur du Canada comme la nature a horreur du vide. Et on peut le dire à une condition, celle de ne pas confondre le vide avec le néant.

Par Pierre Dubuc


Notes détruites... bandes vidéos perdues... des flics qui se contredisent...

L'Université du Québec à Montréal s'apprête à signer un contrat d'exclusivité de dix ans avec la multinationale Coca-Cola, qui lui permettra d'empocher 550 000 $ par année.