Langue

Il est urgent de mettre fin à la récréation

Une mauvaise solution à un problème inexistant

Droit linguistique: le Barreau doit se désister – Entrevue avec Éric Poirier

Par MQF

Pour son refus de se désister de sa croisade visant à bilinguiser davantage le processus d’adoption des lois et règlements du Québec

Le Dr Laurin n’aurait certainement pas partagé le jovialisme aveugle d’un Michel C. Auger

En participant à un débat en anglais, tous les chefs affirment ainsi fortement qu’au Québec il est inutile de parler français