Canada, le jeu vidéo

2007/06/11 | Par Vivian Barbot

Photo: Téléfilm Canada

Après la controverse suscitée par ses agendas scolaires visant à stimuler le sentiment patriotique purement canadian, voilà que le gouvernement conservateur revient à la charge pour tenter de répandre sa propagande honteuse auprès des enfants avec son nouveau jeu vidéo, HistoriCanada.

Les conservateurs fédéraux s’entêtent à cibler les jeunes du Québec pour les influencer afin d’en faire de bons petits canadiens, selon la vision toute particulière qu’ils ont du fédéralisme canadien.

La Fondation Historica, qui avait parrainé les agendas ayant soulevé l’ire de bon nombre de parents dans les commissions scolaires du Québec, a englouti plus de 740 000 $ en fonds publics dans l’aventure HistoriCanada. C’est aussi cette même organisation qui était à l’origine des Minutes du patrimoine, lesquelles ont connu une triste célébrité dans le cadre du scandale des commandites.

Alors que Téléfilm Canada manque cruellement d'argent pour le cinéma québécois, et que le gouvernement fédéral refuse d'appuyer les festivals, on trouve 750 000 $ pour la fondation Historica afin que les écoles qui relèvent du Québec et des provinces reçoivent un jeu d'ordinateur trafiqué pour faire la promotion du drapeau canadien.

Après la levée de boucliers de l’année dernière occasionnée par l’agenda scolaire, est-ce que le gouvernement va enfin comprendre que la propagande n’est pas la bienvenue dans nos écoles?

(Publicité)