L’ici et l’ailleurs ont horreur du vide

2012/02/14 | Par Ginette Leroux

Présenté en première mondiale, « Le grand ailleurs et le petit ici », court métrage d’animation de la cinéaste montréalaise Michèle Lemieux, précédera le « Bestiaire » de Denis Côté, lors de l’ouverture des Rendez-vous du cinéma québécois. D’une durée de presque 15 minutes, ce conte philosophique place l’homme face à lui-même, dans son voyage terrestre entre la naissance à la mort, petit grain de sable qui s’interroge sur l’univers, cet infiniment grand dans son insaisissable et complexe immensité et la petitesse de l’humain, emmuré ici-bas et incapable de définir sa propre existence.

14 minutes 25 secondes

Après « Nuit d’orage » produit en 2003, une adaptation de son roman jeunesse (1997), Michèle Lemieux réalise son deuxième film à l’aide de l’écran d’épingles. Cette technique d’animation, créée en 1930, est l’œuvre d’Alexandre Alexeïeff, un graveur français d’origine russe.

Grâce à un atelier donné en 2008 par Jacques Drouin, cinéaste à l’Office national du film passé maître en la matière, Michèle Lemieux apprend la technique et décide d’en faire l’outil de son film.

L’écran d’épingles, acquis par l’ONF en 1972, « est constitué d'un écran blanc percé de centaines de milliers de trous, chacun traversé par une épingle rétractable. En plaçant des sources lumineuses des deux côtés de l'écran, chaque épingle jetterait de l'ombre et la somme de ces ombres permettrait d'obtenir le noir total.

En revanche, il suffirait d'enfoncer certaines épingles dans l'écran pour que leur ombre raccourcisse et qu'ainsi le gris remplace le noir. Selon cette logique, en enfonçant complètement les épingles dans l'écran, l'ombre se résorberait et ferait place au blanc de la surface ».

Le rendu est étonnant. Michèle Lemieux signe un court métrage fascinant.


Le grand ici et le petit ailleurs précédera le Bestiaire de Denis Côté à l’ouverture des RVCQ le 15 février à 19h au Cinéma Impérial.

Consultez notre dossier sur les Rendez-vous du cinéma québécois en cliquant ici.


Bookmark

(Publicité)